Mortifié par ses kilos en trop, Issa Doumbia a décidé de mener une féroce bataille pour sa santé et son bien-être.

Ils sont nombreux ceux qui, depuis plusieurs mois, s’interrogeaient en regardant la silhouette amincie de l’humoriste ! Certains fans allaient même jusqu’à s’inquiéter. Dans le documentaire Issa Doumbia : bienvenue chez moi, diffusé sur C8, le jeune homme de 36 ans a donc tenu à livrer sans détours les raisons de cette métamorphose spectaculaire.

Visiblement lassé et meurtri d’être régulièrement la cible de violentes attaques au sujet de son surpoids sur les réseaux sociaux, l’acteur révélé par la série à succès de TF1, Nos chers voisins, a décidé de réagir. Il le devait afin de faire taire ces mauvaises langues bien sûr, mais surtout et avant tout pour prendre soin de sa santé.

C’est en 2016, lors du We Run Paris, une course à pied de 10 km à travers la capitale, que le comédien s’est rendu compte à quel point il y avait urgence. « J’ai couru 1 km, a-t-il raconté, et j’étais mort. » Un constat alarmant, qui lui a fait prendre conscience que s’il n’inversait pas la tendance au plus vite, c’est son avenir qu’il mettait en péril.

Celui du père de famille qu’il espère devenir un jour. « Je me suis dit, a-t-il continué, si j’ai des enfants, si je dois jouer avec eux, laisse tomber je vais m’étouffer au bout de dix secondes. Et non, je n’ai pas envie de ça. »

Bien décidé à pouvoir jouer au ballon, faire du vélo ou encore courir après ses futurs bambins, le comique s’astreint donc depuis deux ans maintenant à une hygiène de vie radicale. Grâce à ses multiples efforts, en mangeant bien plus sainement et en faisant beaucoup de sport, l’acteur affiche désormais 35 kg en moins sur la balance. Instrument sur lequel il n’aime guère monter, préférant s’évaluer en admirant sa nouvelle silhouette dans le miroir. « Là je sais que déjà, ça va beaucoup mieux », reconnaît-il, sans oublier non plus que, s’il a toujours été plus ou moins rond, son impressionnante prise de poids a débuté il y a plus d’une quinzaine d’années, à la suite d’un drame familial.

Benjamin d’une famille d’origine malienne, Issa est le seul de sa fratrie à être né en France, et il n’a que 19 ans lorsque ses parents se séparent. Bouleversé par cette rupture, il tentera de combler cet immense vide en ingurgitant tout ce qui passe à sa portée.

De l’histoire désormais ancienne puisqu’il avoue avec une immense fierté être aujourd’hui passé d’une taille « 6 XL au 3/4 XL, quand même » ! Dans la foulée, il n’hésite pas à s’exhiber sur son compte Instagram après une séance de gainage, en ajoutant ce commentaire positif : « Fin de vie, mais début d’une nouvelle » qu’il doit à son entraîneur Yanis. « Il me motive, me bouge, me sort de ma zone de confort à en perdre mes repères. Mais à la fin, je suis toujours heureux. Il va me faire devenir un nouveau moi ! »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *